Seleccionar una pagina

Folies électorales – Le manuscrit Codersac

Folies électorales – Le manuscrit Codersac

Folies électorales – Le manuscrit Codersac

10/2017

Edicion critica d’un tèxt gascon del sègle XIX contant las vicissituds d’una eleccion organizada a la prima de 1860, dins lo canton de Codersac, apuèi le decès del conselhièr general. Alara una foliá electorala s’apodèra dels diferents candidats, prèstes a totas las bassessas per èstre elegits a aquel pòst. Corrupcion, duèls, falsas promessas e traïsons alimentan la campanha.

Francés + occitan
Colleccion Saber
549 paginas
26.00€

Resumit :

Au printemps de l’année 1860, une série d’évènements secoue le canton de Codersac, en Gironde. Au décès du conseiller général Rameau, entraînant des élections anticipées, viennent s’ajouter les élections municipales de la commune de Blonzac, une des plus importantes du pays. Dès lors tous les coups sont permis, et les candidats en lice ne reculent devant rien. Un seul but : la victoire, collective bien sûr, pour leur parti, mais de préférence individuelle. Corruptions, duels, fausses promesses, trahisons : une folie s’empare pendant quelques semaines du paisible canton girondin, dont le récit donne une image saisissante, grossie mais vraisemblable, des mœurs politiques locales. Découvert en 2006 à la faveur d’une vente aux enchères, le manuscrit « Codersac » est à ce jour une des plus longues productions en langue d’oc connues pour la région bordelaise. Codé, sans date, sans nom d’auteur, ce document énigmatique pose bien des problèmes de datation et d’attribution. Mais le sens du rythme, le talent de narrateur et l’humour décapant de son auteur en font une œuvre passionnante à lire en dehors de tout contexte historique. Menée tambour battant, cette épopée burlesque se conclut en apothéose par un Jugement dernier du plus pur délire. Le présent texte est une transcription fidèle du manuscrit tel qu’il nous est parvenu. Il est reproduit avec ses choix de graphie, ses fautes, ainsi que la traduction et les notes d’origine, l’ouvrage nous étant parvenu bilingue avec une version française en regard du texte occitan. Les notes de l’éditeur, ainsi que les rares parties de la traduction qui pallient les lacunes de l’original, sont présentées entre crochets.

Categories:

M’aboni !

Anóncia

Lo CalenDiari

Obrir lo CalenDiari

Los darrièrs articles

Los darrièrs clips

Cargament...

La letra del Diari

Soscrivètz a nòstra letra d'informacions !

Soscrivètz a nòstra letra d'informacions !

Vos prepausam de vos abonar, en dos clics, a una letra regulara que vos tendrà assabentat·da de las sortidas dels novèls Diaris papièrs e de la publicacion d'articles novèls.

Avètz soscrich amb succès !