Seleccionar una pagina

Novèlas

0 |

La Galariá, novèl projècte del Diari, vos dona rendètz-vos lo 16 d’octobre !

se dobrís en octobre…

E se parlàvem d’art en occitan ?

La Galariá es un projècte novèl menat pel magazine cultural en occitan Lo Diari, sus una idèa e amb la participacion activa de Joan-Carles Codèrc, artista qu’interven dins las paginas de la revista dempuèi 2020. Considerant lo pauc de plaça autrejat a las arts visualas, a la creacion plastica d’expression occitana, e lo besonh de pensar çò qu’es e pòt èsser la dita plaça dins lo mitan artistic contemporanèu, avèm volgut prepausar un espaci de mòstra e de reflexion duradís, en nos apevant sus las possibilitats tecnicas del Diari. Aquò prendrà doncas la forma d’una galariá d’art en linha, que prepausarà de remirar o de crompar d’òbras de mantun artista. D’aquel projècte ne vos disèm qualques mots, abans de vos convidar calorosament a l’inauguracion de l’aisina e del chantièr reflexiu que seguirà, aquò serà per l’escasença en viu, lo dimenge 16 d’octobre, a Tolosa, dins l’encastre del Festenal Occitània. Entrada liura !

Presentacion
La Galariá

Existís un espaci per la creacion plastica occitana ?

Caduna, cadun, s’es al mens un còp pausat la question… Que sens rebat, cossí pensar sa realitat pròpria ? Lo Diari, lo magazine de la cultura en occitan, perseguís, al sieu biais, aquela interpelacion.

Dempuèi 2020, un collectiu poetic e artistic, la PEL (Praxis Escrita Liura, fondat per Melissanda Artús e Joan-Carles Codèrc), s’apodera de las paginas del magazine amb d’òbras del moment, variadas, que totas an en comun de carrejar un brieu o un pecic de lenga. Al cap de dos ans, las questions se fan mai precisas, quand las responsas demorarián dins una foscor fugidissa… e tan melhor !

Per aquò l’artista e ara comissari permanent Joan-Carles Codèrc, sostat pel Diari, decidisson de passar un escalon dins la reflexion amb un projècte nòu e un biais diferent de promòure la lenga e la cultura occitanas : una galariá d’art en linha, que permeta tan de remirar coma de partejar o crompar d’òbras que nos pertòcan, nos fan soscar.

Aquí e uèi nais La Galariá, un espaci novèl d’expression artistica per una lenga-cultura que ne manca totjorn. Apevada sul site-magazina del Diari, mas amb una identitat e una vida pro pròpia, La Galariá aculhís e aculhirà d’artistas que totes e totas se vòlon ensajar a la creacion d’òbras en presa amb la lenga nòstra, que venga subjècte, matèria, mejan… Del concrèt a l’intocable, dins una vertadièra quista de sens que rebuta las frontièras de çò qu’una lenga cobrís coma de çò que “fa art”.

Per çò que quand los mots nos escapan o bastan pas pus, que la lenga fugís amb lo temps, lo sol poder es de far. Far per mostrar, far per questionar collectivament o individualament sus nòstra cultura e sa plaça sus la Granda Tela.

Présentation
La Galariá

Existe-t’il un espace pour la création plastique occitane ?

Chacun·e a dû au moins une fois se poser la question… Car sans reflet, comment penser sa réalité propre ? Lo Diari, le magazine de la culture en occitan, poursuit, à sa manière, cette interpellation.

Depuis 2020, un collectif poético-artistique,  la PEL (Praxis Escrita Liura, fondé par Mélissande Artús et Joan-Carles Codèrc), s’approprie les pages du magazine grâce à des créations actuelles, variées, qui ont en commun de porter des instants ou des éclats de langue occitane. Après 2 ans, les questions se précisent, quand les réponses demeurent dans un flou certain… et tant mieux !

L’artiste et désormais commissaire permanent Joan-Carles Codèrc, épaulé par Lo Diari, ont décidé d’aller plus loin dans la réflexion avec un projet novateur et une manière autre de promouvoir la langue et la culture occitanes : une galerie d’art en ligne, pour admirer, partager ou acheter des œuvres qui nous touchent, nous font réfléchir.

Ici et maintenant naît La Galariá, un nouvel espace d’expression artistique pour une langue-culture qui en manque toujours. Adossée au site-magazine du Diari, mais avec une identité et une vie propre, La Galariá accueille et accueillera des artistes qui tous et toutes veulent s’essayer à la création d’oeuvres en prise avec notre langue, qu’elle soit sujet, matière, moyen… Du concret à l’intangible, dans une véritable quête de sens qui repousse les frontières de ce qu’une langue peut recouvrir comme de ce qui “fait art”.

Quand les mots nous échappent ou ne suffisent plus, que la langue fuit avec le temps, le seul pouvoir est de faire. Faire pour montrer, faire pour questionner collectivement ou individuellement sur notre culture et sa place sur la Grande Toile.

Programa detalhat

15h – Alandada de las pòrtas.

16h – Discors d’inauguracion per Eric Fraj, president de l’IEO OPM.

16h15 – Presentacion de Lo Diari e de La Galariá, aperitiu ofèrt.

16h30 – Taula redonda “I a un art occitan ?” amb d’artistas, de pensaires e d’actors culturals.

La question de l’articulacion entre una lenga minoritària e la creacion artistica es pas nòva en se, es per exemple ja presenta en çò de Fèlix Marcèl Castanh a comptar de las annadas 50. Larga, tròba d’assages de responsa pas que dins lo far, l’exemple, la mòstra… e la reflexion dins aquò ? Plan d’artistas an desvolopat al fial del temps d’apròchis de lenga occitana per la creacion plastica, que l’illustren, la figuren, la representen, l’utilizen, la suggeriscan… o la calen, perfèit miralh de realitats complèxas. Mas una lenga pòt vertadièrament èsser estacada a un univèrs visual ? Pòt arribar a existir fòra d’ela-meteissa ? Es sonque una lenga-cultura o tanben un espaci geografic e mental ? Cossí e quora l’immaterial rescontra la matèria ? L’art pòt solament èsser occitan ? Perqué e cossí se causís d’obrar dins o amb aquesta lenga ? Aquesta taula redonda recamparà de creator·as, mas tanben d’especialistas e d’apassionat·das, que faràn entreveire lor trabalh e debatràn amassa d’aquelas problematicas. Intervenent·as e public poiràn puèi s’interrogar collectivament sus la plaça daissada uèi a la creacion d’expression occitana dins los mitans artistics, e sul sieu avenidor.

 

Convidat·das (jos resèrva de participacion) : Luc Aussibal, Bernat Cauhapè, Joan-Carles Codèrc, Robin Chouleur, Isabelle François, Cyril Gispert, Léo Humbert, Candice Jaussent, Sèrgi Labatut, Gérard Marty, Didier Mir, Serge Pey, Jaumes Privat, Laurent Redoulès, Jordan Saïsset……

Animacion/moderacion : Danís Chapduèlh, cap-redactor del Diari.

19h – Concèrt d’Arnaud Cance.

E tota la vesprada :

– Escotas liuras e projeccions.
– Performanças artisticas.
– Realizacion d’una òbra originala collectiva.
– Mòstra e venda d’òbras.
– Estanquet e pichòta restauracion.
– Banc del Diari.

Gratuit

Programme détaillé

15h – Ouverture des portes.

16h – Discours d’inauguration par Éric Fraj, président de l’IEO OPM.

16h15 – Présentation de Lo Diari et de La Galariá, apéritif offert.

16h30 – Table ronde “Y a-t-il un art occitan ?” avec des artistes, des penseurs et des acteurs culturels.

La question de l’articulation entre une langue minoritaire et la création artistique n’est pas nouvelle, elle est par exemple déjà présente chez Félix-Marcel Castan à partir des années 50. Vaste, elle ne trouve des tentatives de réponses que dans le faire, l’exemple, la mòstra… e la réflexion dins aquò ? Beaucoup d’artistes ont développé au fil du temps des approches de la langue occitane par la création plastique, qu’ils l’illustrent, la figurent, la représentent, l’utilisent, la suggèrent… ou la taisent, parfait miroir de réalités complexes. Mais une langue peut-elle réellement être attachée à un univers visuel ? Peut-elle arriver à en exister hors d’elle-même ? Est-ce seulement une langue-culture ou aussi un espace géographique et mental ? Comment et quand l’immatériel rencontre-t-il la matière ? L’art peut-il seulement être occitan ? Pourquoi et comment choisit-on d’oeuvrer dans ou avec cette langue ? Cette table ronde réunira des créateurs et créatrices, mais également des spécialistes et des passionné·es, qui donneront un aperçu de leur travail et débattront ensemble de ces problématiques. Intervenant·es et public pourront ensuite s’interroger collectivement sur la place laissée aujourd’hui à la création d’expression occitane dans les milieux artistiques, et sur son avenir.

Invité·es (sous réserve de participation) : Luc Aussibal, Bernat Cauhapè, Joan-Carles Codèrc, Robin Chouleur, Isabelle François, Cyril Gispert, Léo Humbert, Candice Jaussent, Serge Labatut, Gérard Marty, Didier Mir, Serge Pey, Jaumes Privat, Laurent Redoulès, Jordan Saïsset……

Animation/modération : Danís Chadeuil, rédacteur en chef du Diari.

19h – Concert d’Arnaud Cance

Et tout l’après-midi :

– Écoutes libres et projections.
– Performances artistiques.
– Réalisation d’une oeuvre originale collective.
– Exposition et vente d’oeuvres.
– Bar et petite restauration.
– Stand du Diari.

Gratuit

Lo luòc

Le Chorus
144 Avenue de Muret
Rue de la Digue
31300 Toulouse

Contactes

galaria@lodiari.com

09 62 56 09 91

Le Chorus
arnaud cance
Bandiera Festenal Occitània 2022
close

Òu, plan lo bonjorn ! 👋
Aquò fa plaser de te veire rebalar per aicí.

Sabes que te pòdes marcar a la letra d'informacions del Diari ? Basta d'un mail per te téner al fial de çò que pareis, magazines, articles e mai !

Pas d'espam ! Mandam 1 a 2 letras per mes, pas mai. Legís nòstra politica de confidencialitat per ne saber mai.

A prepaus de l'autor

Lo Diari

Aquel compte es bailejat per tota la còla de redaccion del Diari. Es aquel compte que s'ocupa dels afars corrents sus aqueste site e s'encarga de la publicacion dels articles.

Soscriure
M'assabentar quand
0 Comentaris
Retorns en linha
Veire totes los comentaris

Crompar Lo Diari

Anóncia

Lo CalenDiari

La letra del Diari

Òu, plan lo bonjorn ! 👋
Aquò fa plaser de te veire rebalar per aicí.

Sabes que te pòdes marcar a la letra d'informacions del Diari ? Basta d'un mail per te téner al fial de çò que pareis, magazines, articles e mai !

Pas d'espam ! Mandam 1 a 2 letras per mes, pas mai. Legís nòstra politica de confidencialitat per ne saber mai.

Los darrièrs clips

Cargament...